Exposition Beat Generation

header-page-centre-pompidou

Du 22 juin au 3 octobre 2016.

« La Beat Generation, mouvement littéraire et artistique apparu à la fin des années 1940 aux États-Unis, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et aux premiers jours de la guerre froide, scandalise l’Amérique puritaine et maccarthyste et préfigure la libération culturelle, sexuelle et le mode de vie de la jeunesse des années 1960. Rejetant le scientisme et les idéaux technologiques occidentaux, le racisme et l’homophobie, défendant une nouvelle éthique tribale et l’usage des psychotropes, il a directement inspiré les mouvements de mai 1968, l’opposition à la guerre du Vietnam, ou encore les hippies de Berkeley et de Woodstock. » Centre Pompidou Paris

* Dreamachine : conçue au Beat Hotel à la fin des années 50 par Brian Gysin. […] Les clignotants, produits par ce kaléidoscope multidimensionnel tourbillonnant dans l’espace, que Gysin décrivait comme « le premier objet d’art au monde à regarder les yeux fermés », sont censés produire des effets hallucinatoires.